A quand la fin de la politique de l’arrosoir?

Alors que la politique de l’arrosoir actuelle des banques centrales apparaît incapable de stimuler efficacement l’économie, Michaël Malquarti explique pourquoi, dans cet article publié le 9 avril dans Le Temps, la Suisse pourrait faire oeuvre de pionnier en imaginant de nouveaux outils de politique monétaire.

Lire l’article