La déferlante coréenne n’a pas besoin de la Chine

En 2006, la société de production coréenne CJ E&M s’est fixé comme objectif que « le monde entier visionne des films coréens au moins 2 ou 3 fois par an, mange coréen 1 ou 2 fois par mois, regarde 1 ou 2 séries coréennes par semaine et écoute 1 ou 2 chansons coréennes par jour ». A l’époque, cette déclaration était presque risible. Aujourd’hui, alors que Squid Game – la série Netflix la plus populaire dans 94 pays – connaît un succès planétaire fulgurant, elle semble réalisable. Netflix a d’ailleurs annoncé son intention de consacrer un demi-milliard de dollars à la création de contenu coréen pour cette année.

Plus…

WEBINAIRE | Infrastructures cotées | Mesures de relance du gouvernement américain en matière d’infrastructures : quels titres en bénéficieront ?

Lors de ce webinaire tenu le 22 septembre 2021, et après une introduction de Jean-Pierre Petit, Président des Cahiers Verts de l’Economie, Mark Ebert et David Giboudeau présentent les perspectives du secteur des infrastructures aux États-Unis et font le point sur le fonds qu’ils gèrent.