L’immobilier d’enseignement : un nouveau segment prometteur à l’épreuve des chocs actuels

Comme disait Benjamin Franklin: « L’investissement dans la connaissance est celui qui rapporte le plus. ». De fait, l’éducation est le premier poste du budget de l’Etat, en croissance ininterrompue depuis plus de 30 ans. Il a d’ailleurs connu une accélération depuis l’adoption en 2018 de la loi Avenir Professionnel, notamment pour ce qui concerne l’apprentissage et l’augmentation du nombre d’étudiants étrangers attirés par la qualité de l’offre d’enseignement en France. Porté par des fondamentaux solides, l’immobilier d’enseignement, ce sous-segment de l’immobilier tertiaire, est en pleine structuration et présente de nombreux avantages pour les investisseurs : résilience, visibilité sur les cash-flows future ou encore fortes barrières à l’entrée…

Plus…